Onglets principaux

  • Eloria Vigouroux-Zugasti

L'informatique et les retraités: usages et représentations de l'informatique chez des retraités de 58 à 70 ans au Centre Sociale de Bagtaelle

2013 / Sociologie / Mémoire

"Les retraités représentaient près de 13 000 000 personnes en France métropolitaine lors du dernier recensement en 2007. Selon une étude réalisée par le CREDOC en 2010 pour le ministère de l’Économie et des Finances, 46 % des retraités possédaient à l’époque un ordinateur. Ce chiffre a doublé en l’espace de cinq ans. De plus, cette étude révèle qu’en 2005, à peine 14 % des retraités possédaient une connexion Internet à domicile alors qu’en 2010 ce taux atteignait près de 42 %. Selon le Bilan démographique 2010 de l’INSEE :

« La population française continue de vieillir sous le double effet de l’augmentation de l’espérance de vie et de l’avancée en âge des générations nombreuses du baby-boom. Au 1er janvier 2011, l’âge moyen des hommes en France atteint 38,9 ans et celui des femmes 41,9 ans. Tous sexes confondus, l’âge moyen en France dépasse 40 ans alors qu’il était tout juste inférieur à 37 ans il y a 20 ans. Les personnes de 65 ans ou plus représentent 16,8 % de la population […]. En France, les générations nombreuses du baby-boom (1946-1973)  n’ont pas encore atteint l’âge de 65 ans. Mais dès l’an prochain, les premiers baby-boomers atteindront cet âge, ce qui contribuera à augmenter fortement la part des seniors dans la population française. » 

Cet extrait montre que le nombre de personnes âgées est aujourd’hui en forte hausse, conséquence directe du « baby-boom » du siècle dernier. Selon une estimation de l’INSEE datant de fin 2010, les personnes de plus de 55 ans représenteraient aujourd’hui presque 30 % de la population totale française. Parallèlement à cet état de fait, on remarque que la population retraitée est de plus en plus présente sur Internet. Ces utilisateurs sont appelés les « silver-surfeurs », allusion humoristique à la couleur de leurs cheveux, « argenté » se disant « silver » en anglais. Or, il apparaît que cette population est ignorée par le marketing informatique qui préfère s’adresser à un public jeune. Cependant, il semble que les « papy-boomers » sont plus enclins à utiliser l’informatique que leurs aînés. Ils ont souvent utilisé l’ordinateur durant leur vie active et voient l’utilité de posséder un tel outil. Ils constituent un public qui devrait être davantage pris en compte dans le marché de l’informatique. Le marketing numérique s’adresse principalement aux jeunes générations et aux actifs. Les retraités ne sont pas sollicités. Or, ils sont de plus en plus nombreux à être présents sur la Toile. Quelles sont donc leurs motivations à utiliser l’ordinateur ? Les cours d’informatique sont-ils nécessaires pour les aider à appréhender l’outil ? Comment se positionnent-ils face à l’informatique ? En d’autres termes, quelles sont leurs pratiques et leurs représentations de l’informatique ?"

http://forum.el-wlid.com/f100.html

 

Mots clés : retraités, informatique, Internet, apprentissage, usages, pratiques, représentations, appropriation, exclusion, autonome.

+--- d'infos ici sur un séjour linguistique : http://www.ails.fr