• Stéphane Vial

L'être et l'écran : comment le numérique change la perception

2013 / Philosophie, Épistémologie - Information et Communication / Livre

Présentation

Comme le dit Pierre Lévy dans sa préface et comme le montre ce livre, « la révolution numérique ne concerne pas tant les apparences, ou l’observable, que le système organisateur de nos perceptions, de nos pensées et de nos relations, leur nouveau mode d’apparition ». La révolution numérique n’est pas seulement un événement technique, mais un événement philosophique majeur, qui modifie nos structures perceptives et reconfigure notre sens du réel.

Les techniques, en effet, ne sont pas seulement des outils, ce sont des structures de la perception. Elles conditionnent la manière dont le monde nous apparaît et dont les phénomènes nous sont donnés. Depuis près d’un demi-siècle, les technologies numériques nous apportent des perceptions d’un monde inconnu. Ces êtres qui émergent de nos écrans et de nos interfaces bouleversent l’idée que nous nous faisons de ce qui est réel et nous réapprennent à percevoir.

Quel est l’être des êtres numériques ? Que se cache-t-il derrière le terme trompeur de “virtuel" ? Que devient notre être-dans-le-monde à l’heure des êtres numériques ? Le temps est venu d’analyser « l’ontophanie numérique » dans toute sa complexité. La prétendue différence entre le réel et le virtuel n’existe pas et n’a jamais existé. Nous vivons dans un environnement hybride, à la fois numérique et non-numérique, en ligne et hors ligne, qu’il appartient aux designers de rendre habitable.

Presse

Les inRockuptibles, chronique de Jean-Marie Durand, no. 925 du 21 au 27 août 2013, p. 96.

Philosophie Magazine, chronique Web de Cédric Enjalbert du 28 août 2013.

Informations pratiques

Titre : L’être et l’écran
Sous-titre : Comment le numérique change la perception
Éditeur : Presses Universitaires de France
Date de parution : 04/09/2013
335 pages
19 €
www.etre-et-ecran.net